Mois de la Femme : Nathalie Bul’An’sung paie les factures de 59 femmes retenues à l’Hôpital Général Référence de Popokabaka

 

Nathalie Bul’An Sung, Rapporteur Adjoint du Sénat, « vient de prouver sa générosité envers plusieurs femmes internées à l’Hôpital général de Référence de Popokabaka pour divers problèmes de santé mais bloquées faute de moyens pour honorer leurs factures, apprend-t-on de son proche.

Empêchée par le démarrage des travaux de la session ordinaire de mars 2021 et les mutations politiques intervenues à la Chambre haute du Parlement où elle siège désormais comme Rapporteur Adjoint, la sénatrice élue du Kwango a tenu à célébrer le mois de mars avec sa base de Popokabaka aux côtes des femmes rurales d’une autre manière.

 

Elle a délégué pour ce faire une importante délégation conduite par le Coordonnateur principal de la Fondation Nathalie Bul’An Sung (FONABU), M. Billy Munongo pour voler au secours de toutes les femmes vulnérables retenues à l’Hôpital faute de moyens. Ces femmes « sont souvent condamnées aux travaux forcés de l’Hôpital alors qu’elle devraient être à la maison s’occuper de leurs ménages ».

Lire aussi  Kwilu/Journée mondiale de la femme rurale : Esther Bamenga offre des semences des Soja et autres aux femmes rurales du village Ito

« Touchée dans son coeur par cette triste réalité, la sénatrice Nathalie Bul’An Sung a décidé de mettre sa main dans la poche pour libérer au total 59 femmes. Un geste qui a soulagé de nombreux foyers mais aussi plusieurs autorités locales et sanitaires ayant fait le déplacement pour participer à cette assistance humanitaire », précise Billy Munongo.

Il sied de noter que la veille, « une dame bénéficiaire a accouché la veille, des jumeaux dont la fille porte le nom de la bienfaitrice Nathalie Bul’an’sung ».

Il sied de signaler qu’il ne s’agit pas de la première action du Rapporteur Adjoint du Sénat à travers la Fondation qui porte son nom et dont l’objectif principal est d’agir ensemble pour le bien-être universel. La Fonabu fait de l’émancipation de la femme son cheval de bataille. C’est pourquoi elle soutient outre la formation et la reinsertion des jeunes filles, l’accompagnement des femmes afin d’assurer leur autonomisation.

Josué Mfutila

Lire aussi  RDC/RN1 : 8 personnes calcinées et 10 rescapées, bilan d'un accident de la circulation au pont Kwango

Lire aussi

Les plus populaires