La RDC adhère au mécanisme africain d’évaluation par les pairs

 

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé, jeudi 25 mars 2021, par visioconférence, au 30è Forum des chefs d’État et de gouvernement des pays membres du Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs ( MAEP), fait savoir une dépêche de la cellule de communication de la présidence, transmise à ACTU7.CD.

A cette occasion, le Chef de l’État a prononcé une allocution d’adhésion de la RDC au MAEP.

Selon cette dépêche, la République Démocratique du Congo devient ainsi, officiellement, le 41è membre adhérent au MAEP.


Dans son allocution, le Président en exercice de l’Union Africaine, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a souligné l’importance cruciale de la promotion de la bonne gouvernance et du renforcement de l’État de droit pour consolider le développement de l’Afrique.

Le Chef de l’État, lu-t-on, a rappelé que, sous son autorité, la RDC avait mis l’accent sur la consolidation de l’État de droit, le respect des droits humains, la lutte contre la corruption et l’impunité.

Lire aussi  Bintou Keita à Goma : "La paix et la stabilisation de la RDC restent la priorité fondamentale pour la Monusco"

La réussite d’un tel programme passe, nécessairement, par une évaluation régulière des mesures mises en place, a déclaré le Chef de l’Etat.

Au sein du MAEP, la RDC partagera, avec les pays frères, des bonnes pratiques en matière de bonne gouvernance au plus grand bénéfice des populations africaines.

Josué Mfutila

Lire aussi

Les plus populaires