Pour son oeuvre intitulée « L’accouchement par la voie naturelle après une césarienne antérieure : c’est possible », F. Momat reçoit un certificat honorifique

 

Les éditions universitaires européennes (EUE) ont décerné le jeudi 1er avril 2021, un certificat honorifique au Professeur Félix Momat pour son oeuvre intitulée « L’accouchement par la voie naturelle après une césarienne antérieure : c’est possible. Mise au point et validation du score prédictif PAUM », publiée en janvier de l’année en cours au sein de cette filiale. Un certificat honorifique qui fait suite à « l’excellence de son ouvrage ».

« Certificat honorifique décerné à S.E. [son excellence, ndlr] Professeur Félix Momat Kitenge le premier avril deux mille vingt-et-un à Düsseldorf, Allemagne pour l’excellence de son oeuvre : L’accouchement par la voie naturelle après une césarienne antérieure : c’est possible. Mise au point et validation du score prédictif PAUM », lit-on dans ledit certificat qui porte les signatures notamment du Président-Directeur général des Éditions universitaires européennes Wolfgang Philipp Müller.

Cette reconnaissance n’a pas laissé sans voix l’auteur de l’œuvre. Via son compte twitter, le Professeur Félix Momat a remercié les éditions universitaires européennes « pour la marque exceptionnelle de reconnaissance ».


Dans ce livre, l’actuel Vice-ministre du Budget démontre qu’il est possible de prédire avec exactitude l’accouchement par la voie haute ou basse chez la femme portant un utérus cicatriciel, grâce au score de PAUM [qui permet de choisir objectivement la voie d’accouchement quand une gestante porteuse d’un utérus cicatriciel se présente à la maternité en milieu peu nanti, ndlr] qu’il a mis au point.

Lire aussi  RDC - Beni : 2 civils blessés, un disparu et plusieurs biens pillés dans une attaque ADF à Ngadi

«Dans un milieu à faibles ressources comme la RD Congo à l’instar de nombreux pays africains, le SCORE de PAUM présente beaucoup d’avantages, notamment le coût et la facilité de son utilisation aussi bien par les accoucheurs que par les parturientes elles-mêmes», disait Félix Momat lors de la présentation de son livre.

Il faut dire que cet ouvrage paru à Berlin en Allemagne, est l’oeuvre des résultats des recherches doctorales menées par son auteur entre 2013 et 2017, lesquelles ont conduit à la défense d’une thèse d’agrégation en médecine à l’université de Lubumbashi.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires