Kasaï/insécurité : la police des Nations-Unies met à la disposition de la population deux numéros verts

 

Dans le cadre d’une politique de proximité pour la protection de la population, la police des Nations-Unies (UNPOL), a mis à la disposition des habitants de la province du Kasaï deux numéros vert (+243811050015 et +243970046405) pour dénoncer les cas d’insécurité qui sévit sur toute l’étendue de la province.

D’après le commandant de la police nationale Congolaise ville de Tshikapa, le colonel Mombili Monga, ces numéros vert sont opperationnels à tous moments, pas besoin de forfaits pour passer un appel téléphonique.

« Nous avons mis à la disposition de la population deux numéros vert Vodacom et Airtel. La province nous a dotés il y a quelques mois, des motos pour intervention, en cas d’appel d’alerte, nos services d’urgence se rendront vers la victime pour le secours, bien qu’il y a patrouille, mais l’alerte est très importante », dit le colonel Mombili.


Ces numéros sont une dotation de la Mission de l’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) activés et mis à disposition du Ministère de l’intérieur. Et, à son tour, le Ministre Deller Kawino les a remis à la police.

Lire aussi  Nord-Kivu : Le M23 revendique la dernière attaque contre les FARDC à Rugari

Depuis l’année dernière, la ville de Tshikapa fait objet des sujets des cas d’insécurité causés par les inciviques regroupés en « Base », qui utilisent les armes blanches pour faire du mal la population.

Le colonel Mombili Monga précise que ce sont les taximotards qui tombent souvent dans les pièges des bourreaux et perdent souvent leurs engins dans la circulation nocturne.

Diaris Kindalo à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires