Beni : les élèves boudent la reprise des cours et restent à la mairie au 4e jour du sit-in

 

Les élèves de la ville de Beni n’ont pas répondu à l’appel des autorités éducatives locales demandant la reprise des cours suspendus depuis presque trois (3) semaines suite aux manifestations anti-MONUSCO.

Ces élèves restent campés à la mairie de Beni où ils disent attendre l’arrivée de Félix Tshisekedi dans la région pour s’enquérir de la situation sécuritaire.

Il sied de noter que les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) avaient demandé à ces apprenants de quitter la mairie pour éviter une éventuelle attaque. L’armée a affirmé avoir des informations sur un assaut rebelle contre ces élèves et écoliers.

La lutte pour le Changement (LUCHA) a pour sa part demandé aux habitants de Beni de réouvrir leurs activités socio-économiques. Elle interdit cependant la circulation de tout engin de la MONUSCO.

Pour rappel, c’est depuis le jeudi 22 avril dernier que les élèves et écoliers ont installé leur camp à la mairie de Beni où ils dénoncent l’insécurité grandissante dans la région.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires