Beni/Ruwenzori: les médias décrètent un jour sans journal parlé en souvenir d’un journaliste kidnappé par les ADF

 

Les médias du secteur de Ruwenzori en territoire de Beni (Nord-Kivu) vont observer un jour sans journal parlé ce mardi 04 avril et le matin du mercredi Avril.

Cette décision a été prise par la corporation des médias du territoire de Beni dans une déclaration faite ce lundi 03 mai à l’occasion de la journée mondiale de liberté de la presse.

Ces chevaliers de la plume disent notamment, à travers cette décision, se souvenir de leur collègue kidnappé la nuit du 11 au 12 décembre 2020 à Nzenga-Kasusu lors d’une incursion des rebelles ougandais de Forces démocratiques alliées (ADF) qui avaient, à cette triste occasion, massacré environ trente (30) personnes dans cette même agglomération.

Ricardo Rupande, président de la corporation des médias du territoire de Beni, appelle les autorités à fournir des efforts pour que le Rédacteur en Chef de la Ruwenzori Voice Radio (RVR) soit retrouvé sein et sauf. Par ailleurs, il plaide auprès des services de sécurité pour qu’ils garantissent une protection aux journalistes dans cette zone rouge.

Pour rappel, certains medias ont dû suspendre leurs émissions suite aux menaces rebelles dans des contrées en proie par l’activisme des groupes rebelles notamment en secteur de Ruwenzori et dans plusieurs autres parties du Grand Nord-Kivu.

Christopher Kambale

Lire aussi

Les plus populaires