Contentieux RDC-Gabon : la CAF renvoie le traitement du dossier de Guelor Kanga au dimanche 16 mai (Officiel)

 

La commission juridique de la Confédération africaine de football (CAF) entretient le suspens sur le litige qui oppose la RDC au Gabon à propos de l’affiliation du joueur Guelor Kanga. Le verdict attendu le dimanche 9 mai n’est pas tombé et est repoussé au 16 mai prochain, annonce le secrétaire général de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Belge Situatala, après la séance de ce dimanche en visioconférence.

Le Gabon, par l’entremise de sa fédération de football, avait transmis, le samedi 1er mai, à la Confédération africaine de football association (CAF), son mémoire responsif sur l’affaire du joueur Kanga. La démarche de la FEGAFOOT fait suite à la saisine officielle de l’instance faîtière du football africain sur ledit dossier. Ce, dans le cadre d’une enquête suite à la plainte de la Fédération congolaise de football association (FECOFA) sur l’éligibilité du joueur concerné.

Selon un communiqué de presse émanant du Gabon, la FEGAFOOT dit apporter des « preuves irréfutables et formelles » du parcours sportif en clubs et de l’éligibilité du joueur « Guelor Kanga Kaku » au sein de la nationale A du Gabon. Ce, « conformément aux dispositions réglementaires de la CAF et du Code civil gabonais. Dans ce mémoire responsif, le Gabon estime avoir « battu en brèche toutes les allégations fallacieuses sans preuve de la FECOFA au sujet d’une prétendue usurpation d’identité, falsification et fraude de la FEGAFOOT au sujet du joueur Guelor Kanga Kaku ».

Congolais et Gabonais croisent les doigts avant ce verdict qui pourrait ou pas précipiter l’élimination des Panthères. Il appartient désormais à la CAF de donner la suite de son enquête sur l’origine du joueur. Wait and see.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires