Dossier Bukanga Lonzo : « Les 6 personnes visées désormais confinées à Kinshasa » (Tryphon Kin-Kiey)

 

Les six (6) personnalités qui sont citées dans la débâcle du projet agricole de Bukanga Lonzo, ne peuvent plus franchir les frontières de la capitale congolaise pour se rendre à l’étranger.

Ces personnes « qui sont mises sous haute surveillance », ne pourront donc pas se rapprocher d’un port ou aéroport pour tenter de s’éclipser des instances judiciaires qui les réclament.

C’est ce qu’a annoncé, ce vendredi 21 mai 2021, Triphon Kin-Kiey Mulumba, cadre du Cap pour le changement (CACH), dans un message posté sur son compte Twitter.


« Les six personnes visées dans le dossier Bukanga Lonzo dont le Premier Ministre Matata Ponyo Mapon, sont désormais confinées à Kinshasa. Réclamées par le Parquet Général près la Cour constitutionnelle, mises sous haute surveillance, elles ne pourront pas approcher un port ou un aéroport et quitter la capitale », a écrit l’ancien ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC).

Lire aussi  Affaire Salomon Kalonda : La Cour militaire doit se déclarer incompétente (Avocats)

La justice congolaise veut établir les responsabilités dans la débâcle du projet agro-industriel de Bukanga Lonzo. L’Inspection Générale des Finances (IGF) a, dans un rapport issu d’une mission d’enquête, répertorié au moins six (6) personnalités présumées auteurs de cette situation.

Tout récemment, le Procureur général près la Cour constitutionnelle Jean-Paul Mukoko Nkokesha avait, une fois de plus, sollicité de la chambre haute du parlement, la levée des immunités du sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon, accusé comme auteur intellectuel de cette débâcle, en vue des poursuites judiciaires.

Patrick Nguwo

Lire aussi

Les plus populaires