Ituri : Un mort et des biens de valeur emportés par des inconnus armés à Makombise (Makumo)

 

La situation sécuritaire continue à se dégrader davantage dans le groupement Bangole, en chefferie de Babila Babombi, au sud du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri, placée en état de siège depuis plus d’un mois.

Dans la nuit de mardi 8 à ce mercredi 9 juin 2021, un groupe de six (6) inconnus armés ont fait incursion dans la localité de Makombise, au sud-ouest de Makumo, à près de quatre-vingts (80) kilomètres de Mambasa. Selon la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH) qui livre cette nouvelle, un homme âgé de trente (30) ans a été tué par ces inconnus.

La même source ajoute que plusieurs biens de valeur des habitants de cette localité ont été pillés par ces personnes dont l’identité reste inconnue jusque-là. Après leur coup, ces hommes, porteurs de deux (2) armes à feu, se sont dirigés dans les confins de la forêt. Pour l’instant, c’est la psychose qui règne dans la contrée. Plusieurs personnes se déplacent pour trouver refuge dans les milieux jugés plus sécurisés.

La chefferie de Babila Babombi connaît déjà une situation sécuritaire et humanitaire catastrophiques suite aux incessantes et meurtrières incursions des présumés combattants ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) et des groupes armés Maï-Maï locaux.

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

Lire aussi

Les plus populaires