Kwilu : Un mort et 5 écoles brûlées dans des altercations entre les jeunes et la Police à Gungu

 

Au total cinq (5) écoles brûlées, plusieurs maisons incendiées et un décès, c’est le bilan établi par la Police après des altercations qui ont causé un nouveau décès par balle perdue au cimetière de Gungu, ce lundi 14 juin 2021.

À la base de ces altercations, l’arrestation le dimanche 13 juin dernier toujours à Gungu, d’un père accusé d’avoir tué le copain de sa fille mineure dans la soirée du même jour. Selon certaines sources contactées par ACTU7.CD, tout serait parti d’un appel téléphonique effectué par l’étudiant Emmanuel Kinzungu, piégé par le père de sa copine Jean Mivuzi qui a imité la voix de sa fille, en fixant rendez-vous au jeune homme qu’il aura copieusement battu lors de la rencontre, jusqu’à lui ôter la vie.

Étant saisi de la situation, le Gouverneur de la province du Kwilu, Willy Itsundala a pris l’option, ce lundi 14 juin 2021, de renforcer les éléments de Police pour éviter le pire, car selon lui, ces jeunes qui sont à la base de ces agitations profiteraient de la situation pour piller les boutiques et magasins dans la cité de Gungu.

Lire aussi  L'insécurité à la base de la fermeture à 17 heures de stations d'essence à Kinshasa

« (…) Ces jeunes délinquants en profitent, pour chercher à piller les magasins des commerçants qui ont des connaissances avec l’autre famille, la Police s’interpose pour éviter ces actes de vandalisme, mais la population a caillassé les éléments de Police. Tellement qu’ils sont en effectif réduit, il faudra un renfort, raison pour laquelle nous avons diligenté un groupe de policiers pour se rendre sur le lieu à Gungu, a-t-il déclaré.

Pour sa part, l’élu de Gungu, Aldo Lwadi appelle les parents à bien encadrer les enfants, qu’il invite au calme.

« (…) Ce n’est pas par la violence qu’on peut régler une situation comme celle-là. Que les jeunes se calment, mais les parents doivent prendre aussi toutes les dispositions pour ne pas laisser les enfants se livrer à la violence », a-t-il ajouté.

La situation avait dégénéré depuis dimanche dans la soirée, où la maison d’un policier a même été incendiée et plusieurs boutiques pillées.

Lire aussi  Kalehe : Un corps sans vie d'un homme de 39 ans retrouvé flottant sur les eaux du lac Kivu au centre de Mukwidja

Patrick Matanga, à Bandundu

Lire aussi

Les plus populaires