RDC : Les évêques catholiques s’engagent dans la protection de l’environnement et la sauvegarde du bassin du congo

La Commission Épiscopale pour les Resources Naturelles de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) a ouvert une session ce lundi 21 juin, des évêques sur l’environnement placé sous le thème  » L’église en RDC face aux enjeux de l’environnement et des ressources naturelles pour la protection du bassin du Congo et la sauvegarde de notre maison commune ». Plusieurs représentants de l’Église catholique et la Vice-première ministre, Ministre de l’environnent et du développement durable Eve Bazaïba, ont pris part à l’ouverture de cette session.

Dans son mot de circonstance, le cardinal Monsengwo Laureant a appelé les évêques à plus de communion et de responsabilité face à cette question, car estme-t-il, « cet engagement de la protection et la sauvegarde de la maison commune est une marque de communion envers le saint père et eux-mêmes ».

« Le thème choisi interpelle au plus haut point notre sens de communion et notre sens de responsabilité. S’engager dans la protection et la sauvegarde de notre maison commune est une marque de notre communion envers le saint père et nous. Avant le désastre causé par la violence que nos sociétés modernes exercent contre la nature, le Pape François a rappelé l’urgence de la protéger(…) », a-t-il dit.


Pour sa part, la Vice-première ministre en charge de l’environnent Eve Bazaïba, s’est engagé, au nom du Gouvernement congolais, à travailler étroitement avec l’Église dans la protection de l’environnement et la sauvegarde de bassin du Congo.

Lire aussi  Crise économique à Kamako : la société civile locale invite les autorités congolaises et angolaises au dialogue

« Je tiens à féliciter l’Église catholique pour l’initiative de ces assisses et surtout la pertinence du thème choisi. L’église a non seulement le devoir d’encadrer et de soutenir la population congolaise par rapport à sa morale, mais aussi elle a le devoir de protéger la population pour que celle-ci bénéficie des ressources naturelles rendues disponibles par le Dieu créateur. En cela, le Gouvernement congolais s’engage à travailler avec l’Église pour que ces objectifs soient atteints(…) », a laissé entendre Eve Bazaïba.

Dans son mot d’ouverture de la dite session, le président de la CENCO Monseigneur Utembi Tapa Marcel a, quant à lui, estimé qu’il est temps que « le comportement de tout congolais au quotidien doit être celui de combatte la pollution multiformes dans une conscience d’être humain créé à la ressemblance et à l’image de Dieu ».

La session sur l’environnemnt qui s’organise du lundi 21 juin au jeudi 24 juin 2021, a pour objectif de promouvoir un engagement effectif des églises locales, en vue de la sauvegarde du bassin du Congo, pour renforcer les capacités des évêques membres de la CENCO sur les questions relatives à la gestion des ressources naturelles, à l’environnement, au changement climatique et au plaidoyer. Ceci, pour permettre à ces derniers de définir les grandes lignes de leur pastorale diocésaine.

Lire aussi  Ituri : Plusieurs maisons et des biens de valeurs périssent dans un incendie à Bafwabango

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires