Explosion des bombes à Beni : Le maire décrète un couvre-feu dès ce soir

 

Un couvre-feu est décrété dès le soir de ce dimanche 27 juin en ville de Beni (Nord-Kivu) dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

Cette décision est du maire de Beni Narcisse Muteba Kashale qui, via la presse, demande aux habitants de s’enfermer dans leurs maisons ce soir pour éviter d’être confondu avec l’ennemi.

“Il y a encore une bombe qui vient de d’exploser. Je demande à la population de se protéger en entrant chacun dans sa maison. Qu’il nous laisse la ville pour travailler, je ne veux voir personne dans la rue. La police et l’armée sont en train de circuler. Nous décrétons directement un couvre-feu”, a confié le maire.


Ce dimanche, deux (2) explosions de bombe artisanales ont été enregistrées dans la ville de Beni. D’abord très tôt le matin au quartier Butsili, deux (2) personnes en ont été blessées dans une église catholique de la place. En suite, dans la soirée de ce même dimanche au marché “Le troc”, une autre bombe a explosé causant mort d’homme. La personne décédée est celle qui voulait installer l’engin, confirme l’autorité urbaine.

Lire aussi  Sud-Kivu : 20 ans après les massacres de Katogota, Denis Mukwege demande que justice soit faite

Christopher Kambale, à Butembo

Lire aussi

Les plus populaires