Élection UNPC/Kinshasa : Joseph Kazadi pour une presse « organisée et innovante » une fois élu président

 

Le candidat président aux élections de l’Union Nationale de la Presse Congolaise (UNPC) pour le compte de la ville de Kinshasa, Joseph Kazadi a, dans une conférence presse animée ce mardi 6 juillet devant les professionnels des médias, dévoilé les grandes lignes de son programme d’actions axées notamment sur l’organisation et l’innovation de la presse kinoise, une fois élu président à la tête de cette corporation.

Cette organisation et l’innovation auxquelles fait allusion « Jeff Kaleb Hobiang », comme ses proches l’appellent, passera tout d’abord par la convocation du premier symposium de la presse kinoise, pour remettre tout à zéro afin de tracer une nouvelle ligne de conduite qui va non seulement favoriser l’évolution de la corporation, mais aussi remettre le climat favorable entre la confrérie.

« Je m’engage à convoquer le premier symposium de la presse kinoise. C’est une activité hors pair qui consistera en une forme de consultation de la presse kinoise en général pour écouter la contribution de chacun et chaque rédaction sur l’avenir de la presse de la capitale, comparativement à ce qui se passe dans d’autres grandes villes des nations. Et cette rencontre sera une opportunité d’établir un chronogramme manuel ou hebdomadaire sur la tenue des conférences-débats sur la profession surtout les dernières avancées technologiques en lien avec la presse. Mais aussi élaborer les activités des divertissements pour recréer un climat de la confrérie mis en mal aujourd’hui par les mauvaises méthodes de gestion », a promis Joseph Kazadi.

Lire aussi  Goma : un autre changeur de monnaie fusillé à Bujovu

Devant les professionnels des médias, le candidat président de l’UNPC/Kinshasa qui promet d’apporter le changement s’est également engagé une fois aux affaires, de doter à l’UNPC/Kinshasa à court terme d’un siège valable et fréquentable dans les six (6) premiers mois de son mandat grâce aux contributions des membres et à ses partenaires.

À long terme, ce journaliste envisage de connecter la presse kinoise avec celle de grandes villes africaines et européennes pour tirer les meilleurs modèles de création des médias forts économiquement et indépendants afin de migrer du système actuel qui a humilié les chevaliers de la plume vers une dynamique collective et moderne.

« Je m’engage à faire une étude avec mon comité sur la situation des conditions des médias et journalistes kinois et en proposer les pistes de solutions dans un document que nous rendons non public, mais nous utiliserons pour mener un plaidoyer à qui de droit, dans les limites strictes du respect de nos prérogatives conformément à nos statuts », annonce t-il.

Lire aussi  Insécurité dans l'Est : Des congolais réfugiés en Ouganda regagnent la RDC "suite à une vie pénible" (Société civile)

En conclusion, Joseph Kazadi a demandé aux organisateurs de ces élections qui auront lieu le 9 juillet prochain, de respecter les textes. Au cas contraires, ses avocats et ceux de l’ASBL Journaliste pour l’Unité et la Paix (JUP) saisiront le Conseil d’Etat pour réparation.

« À la confrérie de rester vigilant pour que la victoire ne soit pas volée », a-t-il dit.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires