Refus du vaccin AstraZaneca : JP Lisanga accuse Félix Tshisekedi de « haute trahison à l’endroit du peuple congolais »

 

Jean-Pierre Lisanga Bonganga fustige le comportement de Félix Tshisekedi par rapport au vaccin AstraZeneca contre la Covid-19. Dans une déclaration faite le lundi 5 juillet, le coordonnateur de la Dynamique pour une sortie de crise (DYSOC) affirme qu’ « il s’agit là d’un acte criminel et de la haute trahison du pouvoir en place à l’endroit du peuple congolais ».

« Une déclaration pour le moins surprenante et regrettable du
Président Félix Tshisekedi au sujet du vaccin AstraZeneca », explique-t-il dans cette déclaration dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

« Tout en soupçonnant dès le départ, l’inefficacité et la dangerosité de ce vaccin, le Président Félix Tshisekedi a accepté et fait acheminer dans notre pays, un stock important de ce vaccin », constate Lisanga Bonganga.


Et de poursuivre : « Bien plus, Félix Tshisekedi a demandé au peuple congolais à grand renfort de publicité, de se faire vacciner, en prenant lui-même et sa famille le soin de ne pas le faire ». À Lisanga Bonganga de s’interroger :  » Que dire de la campagne de vaccination
en cours ? », estimant que le Chef de l’État s’illustre, une fois de plus, dans un blocage du fonctionnement de l’appareil étatique.

Lire aussi  RDC-Libération des détenus impliqués dans le dossier 100 jours : un mouvement citoyen exige la démission du vice ministre de la justice

Depuis Goma, Félix Tshisekedi a émis des doutes sur la qualité du vaccin AstraZeneca pourtant accepté par la RDC pour combattre la Covid-19. Il a, à cette même occasion, estimé que lui et son épouse attendent la prochaine livraison d’autres marques de produit pour enfin se faire vacciner contre le Coronavirus.

Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires