UNIGOM : Le comité des étudiants menace de se prendre en charge dans 48h « si le comité de gestion et le personnel ne mettent pas fin à leur jeu de ping-pong »

 

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 17 août et dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, le comité des étudiants de l’université de Goma UNIGOM a donné un délai de 48 heures au comité de gestion avec les agents pour trouver un consensus autour des différends qui les opposent.

D’après le porte-parole des étudiants de l’université de Goma UNIGOM, la grève décrétée par les agents de cette institution universitaire depuis maintenant six jours a paralysé les activités académiques alors que l’année devrait prendre fin le 31 août prochain.

Patrick Iragire Ndayishimiye regrette le retard accumulé suite à ces mésententes entre les deux camps dans la passation des examens mais également dans la dispensation des cours, pourtant affirme-t-il, presque tous les étudiants sont en ordre avec les frais académiques.


Celui-ci indique que les étudiants sont prêts à se prendre en charge endéans 48heures si aucun consensus n’est trouvé entre le comité de gestion et le personnel de l’université de Goma.

Lire aussi  Kinshasa : Des élèves dans la rue pour exiger la reprise effective des cours

En effet, des agents de l’université de Goma sont entrés en grève depuis maintenant près d’une semaine pour réclamer selon eux, 7 (sept) mois d’arriérés de salaires.

Pourtant, le comité de gestion de l’université de Goma a démenti un quelconque retard dans le paiement de salaires de ses agents.

Selon le Recteur de cette université, n’étant plus en mesure de mobiliser 90 mille USD le mois suite notamment à la covid-19 et l’éruption volcanique, ils se contentent désormais de 45 mille USD qu’ils parviennent à mobilier et d’ailleurs qui sont partagés à temps aux agents. Il a rassuré tout de même que les dépenses ont été réduites.

David Lupemba, à Goma

Lire aussi

Les plus populaires