Kinshasa : les élèves finalistes exhibant des danses obscènes dans une vidéo après l’examen d’État seront bientôt identifiées (Tony Mwaba)

 

Les élèves finalistes exhibant des danses obscènes dans une autre vidéo le jeudi 2 septembre après la fin de la session ordinaire de l’examen d’État édition 2020-2021 et postée sur les réseaux sociaux seront bientôt identifiées et punies. Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) l’a annoncé le mardi 7 septembre à l’école Saint Georges de Kintambo.


Tony Mwaba, qui dit militer pour l’assainissement du secteur éducatif, a assisté personnellement au compte rendu de la commission disciplinaire établie pour sanctionner les élèves de Saint Georges auteurs de sextape. Le ministre de l’EPST a regretté le comportement de ces élèves. Il a, à cette occasion, expliqué que son ministère ne laissera aucun fait impuni.

« Nos enquêtes sont très poussées et nous allons bientôt mettre la main sur ces élèves finalistes exhibant des danses obscènes en pleine rue. Ils doivent être punis », a déclaré Tony Mwaba. Ce membre du Gouvernement a, par ailleurs, appelé à la responsabilité des parents et de la société.


Rachidi Mabandu

Lire aussi

Les plus populaires