Sud-Kivu : 1132 candidats prennent part aux épreuves ordinaires de l’examen de fin d’études professionnelles

Mille cent trente-deux (1132) candidats sont soumis aux épreuves ordinaires de l’examen d’État de la formation professionnelle dans la province du Sud-Kivu, parmi lesquels six cent soixante-quatre (664) garçons et quatre cent soixante-huit (468) filles.


Le coup d’envoi desdites épreuves a été donné ce mardi 14 septembre 2021 par le Gouverneur Théo Ngwabidje en présence des acteurs clés de l’enseignement professionnel au centre CAPA dans la commune de Kadutu à Bukavu.

Répartis dans douze (12) centres, ces candidats feront face, pendant trois (3) jours, aux épreuves des branches spécifiques pour cette première journée, puis suivra les sciences et enfin la culture générale.



L’inspecteur principal provincial de la formation professionnelle Fernand Hembi encourage les parents à faire étudier les enfants dans les filières techniques.

«(…) La formation professionnelle aide plusieurs pays, c’est de cette manière que le pays pourra aussi avancer. Que les parents envoient les enfants à la formation professionnelle. Désormais, il y a un diplôme de la formation professionnelle, les exemples sont nombreux. Que les parents orientent les enfants vers l’enseignement technique ou la formation professionnelle pour développer la classe moyenne en RDC », a dit Fernand Yembi.

Le Gouverneur de la province du Sud-Kivu, qui a lancé officiellement ces épreuves, encourage ces candidats à rester concentrés.

«Chers candidats, la moisson est abondante, mais il y a peu d’ouvriers dit-on. Je vous recommande de travailler sérieusement afin d’offrir à la province le meilleur cadeau de l’année pour cette première édition. Je sais que vous allez briller, je suis convaincu que vous réaliserez un exploit et je vous rassure d’un accompagnement à travers le ministère de l’éducation», a confié le Gouverneur Ngwabidje.

Ces candidats proviennent d’une vingtaine des filières techniques organisées, parmi lesquelles la menuiserie, la maçonnerie, la coupe et couture, l’électricité, l’option marine, et bien d’autres.

Des kits anti Covid-19 ont été distribués aux candidats pour les protéger contre cette pandémie.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires