Naufrage sur le lac Kivu : Bilan revu à la hausse, 2 morts, 13 disparus et 29 rescapés

 

Le bilan du naufrage survenu sur le lac Kivu dimanche 18 septembre 2021 s’alourdit. Le bilan dressé jusque dans la matinée de ce mardi 21 septembre 2021 par le cadre de concertation territorial de la société civile fait état de plus de treize (13) personnes disparues, deux (2) corps des enfants repêchés et vingt-neuf (29) rescapés.

Delphin Birimbi, président de cette organisation citoyenne renseigne qu’il s’agit de la pirogue motorisée qui quittait Nyakalende dans groupement de Buzi par Makelele, Butale et Kasunyu dans le Mbinga-Nord en destination de la ville de Bukavu et qui a chaviré le même dimanche 18 septembre.

« L’armateur responsable de la pirogue est Monsieur Swedi Mututa du village de Nyakalende avec comme capitaine Monsieur Chance. 42 personnes étaient sur le document de la DGM appelé Manifeste délivré à Nyakalende avant d’embarquer d’autres personnes à Makelele, Butale et Kasunyu dans le groupement de Mbinga-Nord, fort malheuseument plusieurs autres personnes étaient ambarquées en cours de chemin », a déploré Delphin Birimbi.

Lire aussi  Tshikapa : La LUCHA poursuit son sit-in devant les installations de la société Électricité du Congo "jusqu'à la suppression des frais de location compteur électricité"

Les causes de ce naufrage sont le surchargement de la pirogue, l’absence de gilets de sauvetage ainsi que la présence d’une de fortes vagues sur les eaux.

« Le cadre de concertation territorial de la société civile de Kalehe présente ses compassions aux familles des victimes tout demandant aux services concernés, de rechercher les présumés auteurs, et au gouvernement central de construire les 4 ports et disponibiliser les gros bateaux pour matérialiser la promesse du Président de la RDC Félix Antoine Tshisekedi, Chef de l’État datant du 18 avril 2019 lors de son passage dans notre cher territoire de Kalehe », a confié Delphine Birimbi.

En début de la semaine dernière, un autre cas de naufrage a eu lieu sur les larges de l’île Idjwi. Cinq personnes étaient portées disparues.

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires