Kasai : Des cadres et officiers de la Police outillés sur les droits de l’homme et la prévention des abus sexuels

 

Au total, trente-cinq (35) cadres et officiers de la Police Nationale Congolaise (PNC) de la province du Kasaï prennent part, depuis le mardi 21 septembre 2021, à un atelier de renforcement de capacités sur les droits de l’homme et la prévention de l’exploitation et abus sexuels dans la province, organisé sous le financement de l’ONU-Femme.

Ces officiers de la police sont outillés sur cette matières dans le cadre du projet conjoint OIM, PNUD et ONU-Femme intitulé “Renforcer la cohésion sociale et la confiance entre la population et les autorités à travers la police de proximité, le dialogue et la revitalisation socioéconomique”.

Ces assises ont été financées par le Fonds de consolidation de la paix (PBF) du secrétaire général des Nations-Unies pour remédier aux problèmes sécuritaires au Kasaï après plusieurs cas d’insécurité et après le phénomène Kamuina Nsapu, a dit maître Sylvain Mabika, expert et représentant de l’ONU-Femme au Kasaï.


Ces 35 cadres de la police sont venus des cinq (5) territoires de la province du Kasaï.

Lire aussi  Beni : Près de 10 corps sans vie découverts à l'ouest d'Oïcha (société civile)

Hubert Nguladjoko, Gouverneur a.i du Kasaï, qui a procédé au lancement de ces travaux, a appelé à la conscience et à l’implication totale de ces officiers pour réduire tant soit peu les actes de violences basées sur les genres.

Diaris Kindalo, à Tshikapa

Lire aussi

Les plus populaires