Kasaï-Oriental : L’Université Officielle de Mbuji-Mayi ferme la porte à la commission de contrôle de viabilité !

Le comité de gestion de l’Université Officielle de Mbuji-Mayi (UOM) refuse de recevoir la mission d’enquête, d’identification et de contrôle de viabilité. Cette prise de position est contenue dans une correspondance datant de jeudi 23 septembre et adressée au président du conseil provincial de l’ordre des médecins, à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental.

Le recteur de cette institution d’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) renvoie la commission de contrôle à la lettre du Ministre de la Santé publique qui fixe la procédure à suivre dans le cadre de ce genre de contrôle. Par ce refus, Apollinaire Cibaka dit vouloir respecter la loi et les instructions de sa « hiérarchie ».

Dans ce document, le comité de gestion de l’Université Officielle de Mbuji-Mayi indique que le Ministère de la Santé avait organisé, au mois de juillet et août dernier, le contrôle de viabilité dans toutes les institutions d’Enseignement Supérieur et Universitaire. La commission de contrôle de viabilité du conseil provincial de l’ordre des médecins devrait démarrer sa mission ce samedi 25 septembre 2021.


Il faut dire qu’après la fermeture de la faculté de médecine de l’Université de Mbuji-Mayi, une commission de contrôle de viabilité est descendue sur terrain. Ce vendredi 24 septembre, elle est en visite de contrôle à l’Université de Mbuji-Mayi (UM), campus de TSHIKAMA.

Lire aussi  Beni : les activités scolaires toujours suspendues depuis la récente attaque des ADF à Kisima

L’Université Officielle de Mbuji-Mayi ne figure pas sur la liste des institutions qui ont vu leurs facultés de médecine être fermée.

Christian Ngeleka, à Mbuji-Mayi

Lire aussi

Les plus populaires