Un étudiant congolais « détenu » dans un centre fermé à Zaventem depuis deux semaines, « victime d’un traitement inhumain »

Junior Masudi Wasso, étudiant congolais se trouve depuis de deux semaines dans un centre de détention Caricole à Zaventem en Belgique. D’après ce que le détenu a rapporté à la presse belge, depuis son arrestation, il subit de traitement inhumain.


Son avocate, maître Marie Doutrepont dénonce une décision qu’elle qualifie d’arbitraire, « car elle n’est pas du tout très normale ».

Se confiant à RTBF (Radio Télé Belge Francophone), les responsables de l’Université de Louvain, confirme que Junior Masudi Wasso avait bien pris son inscription et détenait tous les documents. Il devrait commencer les cours ensemble avec ses collègues, il y a trois semaines.



Plusieurs étudiants de l’Université de Louvain s’étaient rassemblés ce vendredi 01 octobre devant le centre de détention Caricole à Zaventem pour se rendre compte de l’endroit dans lequel Junior est détenu.
Son expulsion devait se dérouler le matin de ce vendredi 01 octobre, mais ce dernier ne s’est pas laissé faire et s’est fait violemment brutalisé.

À son arrivée en Belgique le 18 septembre 2021, il présente tous les documents nécessaires (Visa légal, diplôme, une preuve d’inscription de l’Université de Louvain et une attestation médicale), après vérification les policiers souhaitent tester son niveau pour approuver s’il était réellement venu pour les études. Plusieurs questions lui ont été posées en chimie et économie et après l’interrogatoire, les résultats de Junior sont jugés insuffisants. Il ne pouvait pas poursuivre ses études en Belgique. Chose qui l’a conduit jusqu’a sa détention.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires