PMVS après le report de la plénière sur le RAM : « Nous étions prêts à démontrer devant la face du monde que le RAM est un projet populaire. Nous restons mobilisé… »

 

Après le report de la séance plénière consacrant la réplique du Ministre de PTNTIC (Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et Communication), Augustin Kibassa aux préoccupations des députés nationaux soulevées au sujet du projet RAM (Registre des Appareils Mobiles), par le bureau de l’Assemblée Nationale, le coordonnateur du Programme Multisectoriel de Vulgarisation et Sensibilisation (PMVS), Ludovic Kalengayi dit rester prêt à défendre ce projet jusqu’au jour où la plénière sera fixée.


« Nous étions prêts à démonter devant la face du monde que RAM est un projet populaire. Nous restons mobilisé jusqu’au jour où la plénière réponse du ministre des PTNTIC sera fixée », a-t-il écrit dans un message parvenu à ACTU7.CD.

Cet acteur de la société civile avait promis de mobiliser des jeunes au Palais du Peuple pour s’opposer à toute suppression du RAM.



« Nous allons déployer plus de 15.000 jeunes au Palais du Peuple. Nous allons démonter au monde que la population n’a pas besoin de la suppression du RAM et cette suppression ne dépend pas d’eux. Ils doivent lire et à comprendre le mécanisme légal », avait-il annoncé.

C’est sous l’initiative de l’Assemblée Nationale, sans aucune raison évoquée que la plénière de ce mercredi 06 octobre consacrée à la réponse du Ministre de Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (PTNTIC) Augustin Kibassa Maliba à une question orale avec débat lui adressée sur le Registre des Appareil Mobiles (RAM) a été reportée à une date ultérieure.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires