Beni : Plus de 120 collaborateurs des ADF arrêtés par l’armée pendant l’état de siège (A. Mualuchayi)

 

Au cours d’une conférence organisée par la cellule de communication des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce vendredi 08 octobre 2021 à l’université officielle de semuliki, le porte-parole des opérations sokola 1 le capitaine Antony Mualuchayi a sensibilisé les étudiants sur la prise en considération de l’état de siège.


Il a démontré aux étudiants de ladite université l’importance de l’état de siège et dresse un bilan de plus de cent vingt (120) collaborateurs des Forces Démocratiques Alliées (ADF) arrêtés par le service de sécurité au côté de plusieurs biens militaires trouvés dans les maisons des inciviques.

« L’État de siège est important. Durant cette période, nous avons réalisé un bon bilan à seulement quatre mois », a-t-il dit.


Par ailleurs, il appelle les étudiants de l’université officielle de Semuliki à une franche collaboration avec les Forces armées nationales dans la région pour dénicher les inciviques dans la classe de la population.

C’est depuis le 6 mai dernier que l’état de siège a été déclaré dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri pour tenter de contenir l’insécurité qui bat son plein dans la zone depuis belle lurette.

Héritier Kazadi, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires