Bukavu : 4 grands criminels avec des armes et de faux billets de dollars présentés au Vice-gouverneur par le commissaire de la PNC

 

Quatre (4) de cinq (5) présumés grands criminels auteurs de l’insécurité dans la ville de Bukavu, ont été présentés à la presse et au Vice-gouverneur de province Marc Malago par le commissaire divisionnaire adjoint Jean Bernard Bazenge le mardi 19 octobre 2021 en présence du commandant de la 33ème Région militaire Bob Kilubi.

Ces quatre (4) hors-la-loi pris mains dans le sac sont accusés de détention illégale d’armes, association de malfaiteurs, meurtre, vol et contrefaçon.

Plusieurs objets ont été récupérés par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) dont les fusils AK 47, de faux billets de dollars américains, mais aussi des matériels qui servent à la contrefaçon de cette monnaie. Le Vice-Gouverneur Marc Malago Kashekere a encouragé la population du Sud-Kivu pour la bonne collaboration avec les forces de sécurité lors de ce coup de filet qui a facilité la traque de ces malfrats avant de féliciter les éléments de la PNC ainsi que d’autres services spécialisés pour avoir mis la main sur ces individus qui sèment la terreur et la désolation à la population.

Lire aussi  Nord-Kivu : Le groupe armé NDC-R annonce avoir libérer volontairement la cité de Pinga et l'a laissée entre les mains des FARDC

En outre, l’autorité provinciale a demandé aux instances judiciaires de tout mettre en oeuvre pour que tous les présumés bandits répondent de leurs actes dans un délai convenable tout en mettant un accent particulier sur la lutte contre l’impunité, car plus question de retrouver les mêmes bourreaux au sein de la communauté les jours à venir.

Il explique que le Gouvernement que dirige Théo Ngwabidje s’est engagé à ramener la sécurité en ville comme sur l’ensemble de la province. Marc Malago a émis le vœu de la tenue d’une audience foraine afin de punir sévèrement les coupables et servir de leçon aux récalcitrants qui se camouflent encore au sein de la population.

Des cas d’attaques des domiciles des citoyens sont devenus récurrents dans la ville de Bukavu. La société civile se félicite de ce coup des forces de sécurité. Le bureau urbain a, à cet effet, mis en place une brigade des motards et des jeunes pour la sécurité dans la ville et d’autres mécanismes communautaires de lutte contre l’insécurité urbaine renforçant ainsi la collaboration entre la Police et la population.

Lire aussi  Les 39 assaillants appréhendés lors de l'attaque de Bukavu transférés à Kinshasa

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires