Rutshuru : Des présumés rebelles M23 tentent de reprendre le contrôle de certains villages

 

Les villages de Chanzu, Kinyangurube et Ndiza dans le groupement de Jomba, en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu ont été investis par des hommes lourdement armés non autrement identifiés, mais assimilés aux anciens rebelles du mouvement politico militaire M23, dans la nuit de dimanche 07 à ce lundi 08 novembre 2021.

Des tirs nourris en armes lourdes et légères rétentissent dans cette contrée d’après les autorités locales qui rassurent qu’il s’agirait des affrontements entre les Forces Armés de la République Démocratique du Congo (FARDC) et ces inciviques qui ont investi ce milieu de la province du Nord-Kivu pourtant en plein état de siège.

Selon la société civile locale jointe par ACTU7.CD, cette situation est à la base d’une grande psychose au sein de la population jusqu’à provoquer un déplacement de certains habitants qui se dirigent vers l’Ouganda voisin.


Jusqu’au moment de la rédaction de cet article, les activités socio-économiques restent paralysées dans cette partie du territoire de Rutshuru et une forte présence militaire est cependant signalée à Bunagana.

Lire aussi  Ituri : Le bureau du parlement des jeunes de Mambasa condamne les violences dans la réserve de faune à Okapi

David Lupemba

Lire aussi

Les plus populaires