Sénat : Aimé Boji dépose le projet de budget 2022 encore en examen à l’Ass. Nat. « pour permettre aux sénateurs de prendre connaissance du texte et préparer sa deuxième lecture »

 

Le Ministre d’État en charge du Budget, Aimé Boji, a déposé vendredi 26 novembre le projet de loi de finances de l’exercice 2022 au bureau du Sénat.

Au sortir du bureau du speaker du Sénat, ce membre du gouvernement dirigé par Jean-Michel Sama Lukonde a expliqué à la presse le bien fondé du dépôt ce projet de loi au sénat, alors qu’il se trouve encore à l’étape de la première lecture à la chambre basse du parlement.

« On est venu sur invitation du président du Senat pour remettre le document qui contient le projet de loi de finances pour l’exercice 2022. Comme vous le savez, ce projet est en cours d’examen à la chambre basse. Donc, le Sénat va recevoir le rapport de l’Assemblée Nationale pour un examen en seconde lecture. Néanmoins, pour que les honorables sénateurs prennent connaissance du texte, qu’ils commencent déjà à comprendre sa philosophie et à préparer cette deuxième lecture, il est important qu’ils aient déjà pris connaissance de son contenu », a dit le ministre d’État.


Et d’ajouter, « ce projet de loi est chiffré en recettes comme en dépenses à 10 milliards de dollars américains. Soit, un accroissement de 42% par rapport au budget 2021. Il y a aussi une nette amélioration dans les dépenses d’investissement ».

Lire aussi  RDC : L'UE octroie un montant de 20 Millions d'euros pour soutenir la réforme de la police

Aimé Boji précise que le gouvernement a travaillé pour « réduire le train de vie des institutions ».

« Il y a accroissement du Budget. Nous avons maintenu la part des dépenses de fonctionnement à peu près 9.8 % », a-t-il martelé.

Le projet de Budget 2022 présenté par le Premier Ministre Sama Lukonde a été déclaré recevable par l’Assemblée, le 18 novembre 202, et a été transféré à la commission Économique, Financière et Contrôle budgétaire (Écofin), pour examen approndi avant sa prochaine présentation à la plénière pour adoption.

Hervé Landry Ngoyi

Lire aussi

Les plus populaires