Bukavu : La résidence d’un député « attaquée par des hommes non autrement identités » à Labotte

 

La résidence du député provincial Georges Musongela a été attaquée la nuit de dimanche à ce lundi 29 novembre 2021, sur avenue des ports à Labotte dans la commune d’Ibanda à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu.

À en croire les témoignages de certains voisins de cet élu de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), ces hors-la-loi non encore identifiés ont cassé la porte et les fenêtres, mais n’ont pas réussi à pénétrer dans la maison grâce aux alertes de la population.

Les cas d’attaque contre les maisons des paisibles citoyens sont reccurents dans la ville de Bukavu et à l’intérieur de la province.


Il faut dire que le député provincial Georges Musongela, qui est également avocat au barreau de Bukavu, est l’un des signataires de la motion de censure initiée contre l’Exécutif provincial.

L’attaque de sa résidence intervient soixante-douze (72) heures après le dépôt de ladite motion au bureau de l’Assemblée provinciale le vendredi 26 novembre 2021, dans laquelle plusieurs griefs sont retenus contre le Gouverneur Ngwabidje et son Gouvernement, dont l’incapacité à juguler l’insécurité grandissante dans la province.

Lire aussi  Résurgence de l'insécurité à Kananga : Des bandits armés attaquent un homme dans son domicile puis ouvrent le feu sur sa femme et son enfant après cambriolage

Ngaboyeka Pascal, à Bukavu

Lire aussi

Les plus populaires