RDC : « Il ne faudra pas que les partis de l’opposition se cachent derrière l’église » (Abbé Donatien Nshole)

 

Lors d’une conférence de presse ce lundi 29 novembre, le secrétaire général de la conférence Épiscopale Nationale du Congo(CENCO), l’abbé Donatien Nshole a laissé entendre clairement « qu’il ne faut pas que les partis politiques de l’opposition se cachent derrière l’église ». Pour lui, il faudrait que les opposants prennent leurs responsabilités en tan qu’opposants.

 » Il ne faut pas que les partis politiques de l’opposition se cachent derrière l’église. Il faudrait que les opposants prennent leurs responsabilités en tant qu’oppposants et ces ne sont pas les évêques membres de la CENCO qui vont s’aligner dernière un parti politique », a-t-il lâché.

Et d’ajouter, « ce qui arrive à certains moments est quand la prise de position de la CENCO arrange les intérêts d’un parti politique, en ce moment là, la CENCO est applaudie mais quand ça n’arrange pas un point de vue on crache sur la CENCO et quand ils prennent le pouvoir ils se retournent contre la CENCO, plus jamais », a-t-il regretté.


Un groupe des congolais conduits par le secrétaire général de l’engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé) ont envahi l’enceinte du siège social de la conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO), le lundi 29 novembre, pour exiger des explications concernant la dernière rencontre du chef de l’État Félix Tshisekedi avec les évêques de la CENCO, alors que le secrétaire général de la CENCO livrait sa conférence de presse.

Lire aussi  "Union sacrée pour la Nation" : l'A2R compte jouer un grand rôle dans la vision de Félix Tshisekedi

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires