Désignation membres de la CENI : les présidents des partis du FCC aile Mutamba-Matembo décident d’approcher le bureau Mboso

Apres une réunion qui s’est tenue ce samedi 4 décembre, La Dynamique Progressiste Révolutionnaire du Front commun pour le Congo (FCC) a décidé à l’unanimité d’approcher le président de la chambre basse du parlement, Christophe Mboso N’kodia pour s’imprégner des dispositions pratiques du nouvel appel lancé à la candidature aux postes vacants réservés à l’opposition au sein de la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

« La Dynamique Progressiste Révolutionnaire du FCC, décide à l’unanimité d’approcher le président du bureau de l’Assemblée Nationale pour s’imprégner des dispositions de ce nouvel appel à la candidature », peut-on lire dans une déclaration sanctionnant leur réunion dont une copie est parvenue à ACTU7.CD.

Ce courant politique œuvrant au sein du Front commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila qui tient par ailleurs à l’organisation des élections démocratiques, transparentes, crédibles et inclusives dans le délai constitutionnel, a estimé que « l’urgence s’impose désormais pour mettre fin à l’impasse qui mine le processus de mise en place des animateurs de la centrale électorale, laquelle risque de nous conduire droit vers un glissement en 2023, ligne-rouge à ne pas franchir ».

Lire aussi  Sesanga défie Mboso : "Je n'ai jamais perçu la jeep offerte aux députés nationaux. Qu'il apporte la preuve du contraire"

Le président de l’Assemblée Nationale, Christophe Mboso N’kodia avait, lors de la plénière tenue le 2 décembre, invité l’opposition à rejoindre le train du processus électoral enclenché par la mise en place de la nouvelle équipe de la CENI, pour désigner ses délégués aux trois (3) postes qui sont restés vacants jusqu’à ce jour.

José Muyaya

Lire aussi

Les plus populaires