« Kinshasa Zéro trou » : Tshisekedi constate que « la plupart des routes ont toujours des trous »

Le Président de la République Félix Tshisekedi a, au cours de la réunion du conseil des ministres du vendredi 03 décembre, constaté que la plupart des routes à Kinshasa ont toujours des trous et appelle à l’accélération des travaux.

En effet, le chef de l’État est revenu sur la mise en œuvre du projet  » Kinshasa Zéro trou » lancé dans la capitale de la République Démocratique du Congo.

« Ces dernières présentent encore des trous donnant ainsi l’impression que rien de consistant n’était encore fait », a dit le président de la République.


Pour ce faire, le président de la République Félix Tshisekedi a appelé à une accélération dans l’exécution des travaux projetés et à une réorganisation des acteurs concernés pour un meilleur suivi des réalisations physiques et financières du projet.

« J’encourage le premier ministre à examiner la possibilité de mettre sur pied une commission ad hoc de supervision composée des ministères en charge des Infrastructures, du Budget, des Transports, des Finances ainsi que la ville province de Kinshasa et de la Présidence de la République », lit-on dans le compte-rendu.

Lire aussi  Protection des forêts : l'Allemagne rassure sa volonté de renouveler son partenariat avec la RDC

En effet, au-delà des travaux programmés, cette commission devra se pencher sur les problèmes qui plombent les structures étatiques en charge d’assurer cette fonction, celle de la maintenance des routes de la République Démocratique du Congo en général et de Kinshasa en particulier.

Il sied de rappeler que le projet « Kinshasa Zéro trou » a été lancé le 14 octobre dernier par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, pour une durée de 6 mois.

Jérémie Ngunga Léman

Lire aussi

Les plus populaires