Kwango : Deux médecins et plusieurs autres agents soignants contaminés à la Covid-19 « faute d’équipements de riposte »

 

Comme dans la province du Kwilu, la province du Kwango enregistre depuis la survenue de la quatrième vague, plusieurs cas de contamination du coronavirus. L’épicentre reste la zone de santé de Kahemba, située à la frontière entre la République Démocratique du Congo (RDC) et l’Angola.


Le médecin épidémiologiste du comité provincial de riposte contre le Covid-19 indique à ACTU7.CD que la province a enregistré au total 105 cas de contamination et depuis la survenue du variant Omicron, a la base de la quatrième vague au pays, 15 décès dus à cette pandémie a également été recensés.

Le Docteur François Mwakisenda précise que c’est le personnel soignant qui a été le plus contaminé « suite au manque d’équipements de riposte ».



« (…) La situation au niveau de la cité de Kahemba est très difficile, puisque c’est au moins chaque jour que nous enregistrons de nouveaux cas de Covid-19, il y a montée de cas en flèche et actuellement ils sont en rupture des intrants pour lutter contre la maladie et même les équipements de protection individuelle, c’est ce qui a fait qu’ils ont enregistré même 19 cas de contamination des prestataires de santé, dont deux médecins », a-t-il fait savoir.

Ce médecin épidémiologiste du comité provincial de riposte sollicite un appui logistique et des intrants pour la prise en charge des malades, y compris des prestataires de santé testés positifs à la Covid-19.

Parmi les trois (3) provinces issues du démembrement de l’ex province du Bandundu, seules les provinces du Kwilu et Kwango sont les plus touchées. Celle de Maï-Ndombe a enregistré jusque-là moins de cas.

Patrick Matanga

 

Lire aussi

Les plus populaires