Nord-Kivu : Un leader d’un groupe armé en gestation à Komanda arrêté à Butembo (Armée)

 

Les services de sécurité ont arrêté, en milieu de semaine, dans la ville de Butembo, au Nord-Kivu, un homme soupçonné d’être leader d’un groupe armé en gestation dans la cité de Komanda, dans le territoire d’Irumu, à près de soixante (60) kilomètres au sud de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri.

L’information est livrée à la presse par le commandant des opérations militaires sur l’axe Luna-Komanda. Le général Mugisa Joseph indique que cet homme a été arrêté grâce à la « bonne collaboration des unités de l’armée et les populations civiles ». Cet officier militaire, qui appelle les miliciens à se joindre au processus de paix, affirme que les tractations sont en cours en vue d’obtenir le transfert de ce présumé chef rebelle vers la justice militaire de l’Ituri.

« (…) Toutes les unités sous mon commandement sont en très bonne relation avec les habitants. C’est ce qui nous a permis de capturer un chef rebelle d’une milice en gestation dans Komanda à Butembo. D’ici là on va demander aux autorités de Butembo de nous transférer ce rebelle ici pour l’emmener devant la justice à Bunia (…) L’état de siège n’est pas là pour donner du biberon aux miliciens. C’est un message fort aux miliciens. Quittez la brousse et venez vous joindre au processus de paix. S’ils font la sourde oreille, on va les frapper (…) », a rassuré le général Mugisa Muleka Joseph dans des propos parvenus à ACTU7.CD.

Lire aussi  Ituri : Deux présumés bandits s'échappent au cours de leur transfert vers Beni à Ngwaba

Depuis l’avènement de l’état de siège, plusieurs miliciens et responsables des milices locales sont tombés dans les filets des services de sécurité. Ces personnes sont d’abord présentées au gouverneur militaire de province et ensuite remises à la justice militaire qui va déterminer le sort de chacun après établissement de sa culpabilité.

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires