Kabund désavoué par les élus UDPS qui « prennent acte de sa décision de démissionner » en tant que 1er vice-président de l’Ass. Nat.

Dans une déclaration ce mardi 18 janvier 2022 à Kinshasa, les députés nationaux membres de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS/Tshisekedi) ont désavoué leur collègue Jean-Marc Kabund qui menace de démissionner de son poste de premier vice-président de l’Assemblée Nationale.


Pour ces élus nationaux, Jean-Marc Kabund occupait ce poste au nom du parti et non pas à titre personnel. Ils demandent aussi à leur collègue (Jean-Marc Kabund) de démissionner de la présidence du Parti.

« (…) Désavouons notre collègue Jean-Marc Kabund-a-Kabund et prenons acte de sa décision de démissionner des fonctions de premier vice-président de l’Assemblée Nationale qu’il occupait au nom de l’UDPS et non pas à titre personnel et de ses autres fonctions au sein du Parti que nous devons continuer à consolider ensemble pour servir les intérêts de notre peuple », ont-ils dit.


De ce fait, ils demandent aux structures de l’UDPS/ Tshisekedi « d’intervenir sans délai afin de tirer toutes les conséquences qui s’imposent pour la bonne marche du Parti au pouvoir, la réussite du mandat présidentiel en cours ainsi que la conquête du second mandat ».

« (…) M. Felix Tshisekedi Tshilombo, Président de la République, Chef de l’État, est l’unique autorité de référence de l’UDPS et de l’Union sacrée de la Nation. Les députés nationaux de l’UDPS n’accepteront aucune atteinte à la stabilité des institutions ni aucun outrage envers le Président de la République peu importe son auteur ou ses auteurs et une telle manœuvre sera perçue comme un acte de haute trahison contre la Nation », tonnent-ils.

Ces élus du peuple disent réaffirmer leur soutien « indéfectible aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), à la Police Nationale Congolaise (PNC) et aux services de sécurité dans l’accomplissement de leur mission de protection de l’indépendance et de l’intégrité du territoire national ».

Jean-Marc Kabund a annoncé sa démission de ses fonctions du premier vice-président de l’Assemblée Nationale suite à des mésententes avec quelques membres de la famille biologique du Chef de l’État Félix Tshisekedi. Aux dernières nouvelles, l’élu de Mont-Amba à Kinshasa dont les proches sont confié à ACTU7.CD qu’il n’avait plus l’intention de de déposer sa démission, a effectué une visite d’inspection dans un de ses chantiers dans sa circonscription électorale.

Josué Mfutila

 

Lire aussi

Les plus populaires