Manifestations contre l’état de siège à Beni : Plus de 20 personnes interpellées pour trouble à l’ordre public, libérées

 

Au moins vingt (20) personnes viennent d’être libérées, ce mardi 25 janvier 2022, par la Police Nationale Congolaise (PNC) de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

Ces personnes étaient interpellées lundi 24 janvier 2022 au cours des manifestations contre l’état de siège dans la commune Mulekera de cette ville. D’après nos sources qui citent les responsables urbains de la PNC, quelques personnes considérées comme « cerveaux moteurs » de ces manifestations sont toujours en détention et devront être poursuivies pour « troubles à l’ordre public » devant les juridictions compétentes.

Dans la matinée de lundi 24 janvier 2022, plusieurs jeunes ont, à l’appel de la synergie des mouvements citoyens, manifesté dans plusieurs quartiers de la commune Mulekera, dans la ville de Beni. Ces jeunes dénonçaient la poursuite des massacres malgré l’état de siège proclamé dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Un manifestant a été tué par balle lors de ces manifestations.

Lire aussi  Ituri : Plusieurs sources annoncent une attaque ADF contre le village de Mambelenga

Andy Kambale Matuku

 

Lire aussi

Les plus populaires