Nord-Kivu : Le commandant adjoint de la force terrestre des FARDC à Beni « pour réorganiser les troupes »

 

Le commandant adjoint de la force terrestre au sein des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), le Général de Brigade Ilunga Mpeko est arrivé à Beni, au Nord-Kivu, depuis l’après-midi de dimanche 13 février 2022.

D’après le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand-Nord, le capitaine Anthony Mwalushayi qui a rapporté la nouvelle à la presse, le général de brigade Ilunga Mpeko est à Beni en vue de contrôler et réorganiser les troupes engagées dans la traque des rebelles ougandais des Forces Démocratiques Alliées (ADF) actifs dans la région de Beni.

Aussitôt arrivé dans la ville cosmopolite, le chargé des opérations au sein des FARDC a eu un entretien qui lui a mis autour d’une table avec le commandant des opérations Sokola 1, aux côtés des officiers de l’armée déployés dans la zone afin d’avoir une idée sur le déroulement des opérations militaires, mais aussi les difficultés liées à leurs missions.


Dans son speech, le général de brigade Ilunga Mpeko a encouragé l’ensemble des éléments des Forces armées déployés dans la région, pour leur dévouement et détermination dans la quête de la paix dans cette partie de la RDC et les a appelés au respect stricte des lois qui régissent le code militaire.

Lire aussi  RDC : Devant le conseil de sécurité de l'ONU, Bintou Keita appelle au "désarmement sans condition du M-23"

Aristote Atshongya Mohamed, à Beni

 

Lire aussi

Les plus populaires