Réhabilitation route Kananga- Kalamba Mbuji : Tshisekedi instruit Alexis Gisaro d’évaluer le contrat « concession » de GREC7

 

Au cours du conseil des ministres de vendredi 18 février, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a instruit le Ministres des infrastructures d’évaluer le contrat « concession » de la société GREC7, qui avait gagné le marché de réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji qui devrait faciliter le trafic entre la RDC et l’Angola.

« Au regard de la lenteur constatée dans la réhabilitation de la route Kananga- Kalamba Mbuji dans la province dans la province du Kasaï Central par la société Grec7, cette route reste impraticable, alors qu’elle est appelée à relier la République Démocratique du Congo et la République sœur de l’Angola par le Kasaï Central, et à offrir un moyen efficace de désenclavement et d’approvisionnement en denrées de première nécessité dans cette partie du pays », peut-on lire dans le compte rendu.

Le Ministre d’État, Ministre des infrastructures et travaux publics a été chargé de faire une évaluation du contrat concession accordé à la société Grec7, et ce compris les travaux correspondant aux sommes perçues par le concessionnaire concernant cet axe routier et toute autre route ou voirie dans cette province.

Lire aussi  RDC : Le gouvernement interdit toute désaffectation ou attribution des biens de l’Etat par voie d'arrêté ou de décret

Quant au projet de la ligne de transport du courant électrique à haute tension de 72 klv à la centrale hydroélectrique de Lungudi à Tshikapa jusqu’au territoire de Kamonia à 80 kilomètres dans la province du Kasaï, malgré la signature du contrat en 2011, rien n’a été fait depuis la signature du contrat depuis cette année.

Félix Tshisekedi a par la même occasion chargé le Ministre des ressources hydrauliques et électricité en collaboration avec le Ministre d’État, Ministre de budget et celui des Finances et le gouverneur de la province du Kasaï d’examiner et d’actualiser en urgence cette question.

Le rapport de cette actualisation pourra être présenté prochainement au conseil des ministres.

Hervé Landry Ngoyi

 

Lire aussi

Les plus populaires