Goma : La LUCHA se joint à Josué Mufula pour dire non « aux boissons fortement alcoolisées de la société PREMIDIS »

 

Dans une déclaration rendue publique ce mardi 22 février 2022 et dont une copie est parvenue au média non-aligné, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) section de Goma affirme qu’elle suit de près « la situation maccabre que traversent les jeunes en se livrant à la consommation abusive des boissons fortement alcoolisées appelées sapilo, sododo fabriquées en grande partie par la société Premidis ».

Ainsi, dans sa déclaration, ce mouvement citoyen apporte « son soutien indéfectible au député national élu de la ville de Goma, Josué Mufula, qui dans son combat soucieux de sa jeunesse congolaise, lutte contre ces boissons fortement alcoolisées fabriquées par Premidis tuant ainsi la jeunesse à petit feu à travers la disponibilité de ces boissons en très grande quantité et à bas prix; pourtant cette jeunesse constitue l’espoir du Congo de demain ».

La LUCHA rappelle à travers sa déclaration que « ce dernier temps » elle « ne fait que constater que la majorité des jeunes se livrent dans la délinquance juvénile à cause de ces boissons fortement alcoolisées ».


Elle salue par ailleurs le dépôt de la plainte contre la société Premidis et se dit prête « à accompagner le député Josué Mufula du début jusqu’à la fin de cette lutte pour que la population gagne ce procès ».

Lire aussi  Accalmie à Djugu : 21 ans Après, le CICR annonce la reprise de ses activités d'ici 2023

Dans le cas contraire, ce mouvement pro démocratie « menace de mettre la pression sur la société Premidis dans les jours à venir et tiendra responsable cette société des dégâts qui en découleront ».

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires