Kinshasa : Le général Kasongo met la main sur le policier Mabanza Daniel, auteur de la tracasserie dans une vidéo devenue virale

 

Le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise de la ville de Kinshasa (PNC/Kinshasa), le général Sylvano Kasongo a mis la main sur le policier Mabanza Daniel, que l’on aperçoit dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux dans la journée de jeudi 3 février, en train « d’exiger une amende de 422.000 FC » à un présumé coupable de « violation du code de la route » hors le bureau, ce vendredi 4 mars.

« Nous allons chaque fois dans les parades pour vous interpeller sur comment vous devez vous comporter. Beaucoup de vos amis sont déjà en prison à cause de ces histoires. Le comportement de la corruption n’est pas responsable. Toi, tu étais déjà avec lui dans la voiture, pourquoi tu ne l’avais pas emmené au bureau ? Tu as opté de le juger dans la voiture, alors vous étiez déjà tout près du bureau. Donc, tu es devenu juge et partie ! Tu t’es substitué ben DGRAD ? Quelle est l’infraction qui revient à 420.000 FC ? », a interrogé Kasongo au policier Mabanza Daniel.

Lire aussi  Goma : Plusieurs dépôts partis en fumée dans un incendie d'un centre de négoce dans le quartier les Volcans

« Reconnaissant » sa faute, le policier a demandé « un pardon sincère »


« Mon général, j’ai terni l’image de la Police, aussi détruit votre réputation, vous la hiérarchie. Sincèrement, je demande pardon. Vous êtes mon papa, j’avais vraiment des problèmes, c’est pour cela j’étais agité », a-t-il dit.

Dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis le jeudi 3 mars, l’on voit un policier dans une voiture en train de demander à un présumé coupable de violation du code de la route une amende de 420.000 FC.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires