Sud-Kivu : Un jeune étudiant de Goma « tué à coup de fouets à Uvira »

 

Âgé d’une vingtaine d’années, le jeune étudiant de Goma (Nord-Kivu) Ikunji Amore Eddy a été tué « à coup des fouets » par des hommes armés, « qui seraient assimilés aux forces loyalistes de la République Démocratique du Congo (FARDC) », depuis le jeudi 24 février dernier à Uvira, dans le Sud-Kivu.

Selon des informations nous fournies par sa famille ce jeudi 03 mars 2022, elle venait de faire une semaine sans aucune nouvelle de leur fils parti pour un court séjour dans cette contrée.

D’autres sources renseignent que Eddy aurait été tué alors qu’il se dirigeait vers Misisi avec certains de ses amis qui auraient été confondus à des rebelles Maï-Maï.


Ces mêmes sources affirment que « les amis avec lesquels il était sont actuellement dans le coma après avoir subi aussi plusieurs coups de fouets ».

Du côté de l’armée, le porte-parole des FARDC dans la province du Sud-Kivu joint par ACTU7.CD, promet un éclaircissement sur ce dossier dans les prochaines heures.

Lire aussi  Nord-Kivu : altercations entre policiers et motocyclistes à Butembo et Beni, des activités paralysées

Ikunji Amore Eddy passionné de la photographie, est aussi ancien bibliothécaire de l’organisation Hortensia à la maison de la femme de Goma. Il s’est aussi lancé dans le business tout en étant étudiant en communication à l’université catholique la Sapientia de Goma.

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires