Kasaï : Le ministre de l’intérieur ordonne la suppression des barrières et postes illégaux sur toute l’étendue de la province

 

Le ministre provincial en charge de l’Intérieur, sécurité et administration territoriale, a ordonné la suppression de toutes les barrières et tous les postes de contrôle irréguliers sur toute l’étendue de la province du Kasaï.

Dans une correspondance adressée au commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) jeudi 03 mars 2022 et dont une copie est parvenue à ACTU7.CD, Alain Tshisungu fait savoir que la décision a été prise lors du conseil des ministres du gouvernement provincial tenu le 02 mars dernier. Cela fait suite aux « multiples cas de tracasseries sur différents tronçons routiers causées par la Police de la circulation routière (PCR) ».

« Subsidiairement aux décisions prises par le conseil des ministres de ce mercredi 02 mars 2022, en vue d’épargner les paisibles citoyens des tracasseries policières, il vous est demandé de procéder à la suppression à travers toute l’étendue de la province du Kasaï, de toutes les barrières et [tous les, ndlr] postes de contrôle érigés en violation de l’arrêté du Gouverneur de province. Tout policier de roulage qui sera trouvé dans un poste irrégulier sera mis à la disposition de l’auditorat pour violation de consigne », a-t-il écrit.

Lire aussi  CNSS/Séminaire CIPRES : Jean Simon Mfuti insiste sur la nécessité pour les organismes de prévoyance sociale de disposer des ressources humaines compétentes...

Il s’agit de la suppression de trois (3) postes de contrôle de la PCR érigés aux ponts Tshikapa et Kasaï en pleine ville de Tshikapa.

Par ailleurs, le commissaire provincial de la Police, le Général Okito Odimba avait, le 28 février 2022 dernier, à l’issue d’une parade mixte Police-armée qu’il a tenue à Tshikapa, félicité toutes ses unités d’avoir maximiser 65.246 USD, soit 130.292.000 Francs Congolais des recettes au cours de l’année 2021.

Diaris Kindalo à Tshikapa

 

Lire aussi

Les plus populaires