Kwilu : Le village Bonkulu Lankwana vidé de sa population « suite la descente de la Police après le décès d’un homme tué par justice populaire »

 

Le village Bonkulu Lankwana, situé dans le territoire d’Idiofa, dans la province du Kwilu, s’est vidé de sa population après une descente des éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) suite au meurtre d’un homme par justice populaire.

D’après le coordonnateur de la nouvelle société civile d’Idiofa, Arsène Kasiama, tout serait parti d’un soupçon selon lequel, l’homme tué avait hôté la vie de son neveu par sorcellerie.

« (…) La population s’est vidée du village parce qu’il y a eu un assassinat d’un monsieur tué par son neveu, parce qu’il y a eu décès du neveu de la personne assassinée. Le grand frère de ce neveu a supposé que c’est son oncle qui avait tué son petit frère, c’est ainsi qu’il prendra une machette et a égorgé son oncle, il avait d’abord brûlé sa maison », a-t-il déclaré.


Et de poursuivre : « La Police qui était de passage là-bas a vécu l’événement, voyant tout cela, c’est ainsi que la population s’est vidée du village et est entrée en forêt. Nous sommes en train de déplorer cette situation et continuons à conscientiser les jeunes gens de comprendre que si l’on est malade, on l’est et nous sommes appelés à mourir. Ils ne peuvent pas dire que pour toute mort, on doit en principe attribuer cette mort à quelqu’un ou aux oncles », a-t-il ajouté.

Lire aussi  Kwilu/Covid-19 : la police sensibilise la population sur le port correct et obligatoire de masque à Bandundu

Arsène Kasiama exige, en outre, des mesures sécuritaires appropriées pour le rétablissement de la paix dans cette partie de la province du Kwilu.

Patrick Matanga, à Bandundu

 

Lire aussi

Les plus populaires