Offensives à Rutshuru : L’armée confirme « l’abattage d’un hélicoptère de la MONUSCO par des rebelles du M23 »

 

Dans un communiqué parvenu à ACTU7.CD, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (RDC) portent à la connaissance de l’opinion qu’en plus des dégâts causés par les rebelles du mouvement politico-militaire M23 dans les localités de Tchanzu, Runyonyi, Ndiza et Tshengerero le lundi 28 mars, « ce mouvement récidiviste vient d’abattre dans la zone qu’il contrôle, l’un de deux (2) hélicoptères de la MONUSCO ».

D’après ce communiqué, cet hélicoptère de reconnaissance de la Mission de l’Organisation Nations Unies pour la Stabilisation en RDC a été abattu par les M23 avec à son bord huit (8) casques bleus, membres d’équipage et observateurs des Nations-Unies.

À en croire l’armée, cet hélicoptère a été abattu en pleine mission inoffensive d’évaluation des mouvements des populations causés par les attaques du M23 dans la région, en prévision des actions humanitaires à entreprendre.


Depuis deux (2) jours, le mouvement rebelle du 23 mars (M23) s’affronte aux forces loyalistes dans plusieurs localités du territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu. Selon des organisations de la société civile, plusieurs civils ont perdu la vie dans ces affrontements.

Lire aussi  Beni : Au moins 5 morts dans une nouvelle incursion des ADF à Eringeti (Bilan provisoire)

David Lupemba

 

Lire aussi

Les plus populaires