Kinshasa : Ouverture des travaux de la 24e réunion du comité régional sur les ressources naturelles

Plusieurs interventions ont eu lieu en cette 24eme réunion du comité régional sur les ressources naturelles, ce lundi 25/avril à Pullman Hôtel.


D’abord le coordonnateur National Adjoint de la CIRGL/RDC Mutombo Kaniki a relevé le fait que tous les États membres sont déterminés à mettre en application les accords de Lusaka, en vue de pacifier totalement la région des grands lacs. Ensuite, pour la Présidente du comité régional sur les ressources naturelles de la CIRGL, Annick Makole, les ressources naturelles de la région ne doivent pas être source des conflits mais plutôt, un facteur de développement. En plus, le ministre de la coopération régionale et de la Francophonie, Didier Mazenga a quant à lui, souhaité plein succès à ces travaux.

Pour sa part, Emmanuel Mali Makumba, représentant du secrétaire Exécutif de la CIRGL a prôné le renforcement de mécanismes de lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles, en vue d’endiguer ces fléaux qui gangrènent la région des grands lacs.


Enfin, la ministre des Mines, Antoinette N’samba Kalambayi qui a procédé officiellement à l’ouverture des travaux, est revenu sur le sommet de Lusaka tenu le 15/Novembre 2010 en Zambie et s’est félicité de l’état d’avancement dans la mise en œuvre de six outils de mécanisme régional en RDC. »

Il sied de souligner que ces travaux s’étendront sur 4 jours, soit du 25 au 28 /Avril 2022; 12 pays y prennent part à savoir :
-la Zambie
-la Tanzanie
-l’ouganda
-le Soudan du Sud
-le Soudan
-laRDC
-le Rwanda
-le Kenya
-la RCA
-la République du Congo
-le Burundi et
-l’Angola.

CP

Lire aussi

Les plus populaires