Football : L’international congolais Jody Lukoki « agressé et tué par un groupe de malfaiteurs »

 

L’attaquant congolais Jody Lukoki est décédé ce lundi 9 mai 2022, à l’âge de 29 ans. Des sources rapportent qu’il a été violemment tabassé et poignardé par un groupe de malfaiteurs la nuit du dimanche 8 au lundi 9 mai dans une boîte de nuit.


Les joueurs du FC Twente au Pays-Bas, son dernier club, ont été informés ce matin de son décès.

Jody Lukoki est passé par l’Académie des jeunes de l’Ajax où il était sous contrat jusqu’en 2014. L’ailier a disputé 35 matchs dans l’équipe principale des Lanciers, après un prêt à Cambuur, il a joué pour le PEC Zwolle, Ludogorets (Bulgarie), Malatyaspor (Turquie) et le FC Twente, où il n’a jamais joué un match en raison d’une déchirure du ligament croisé.


Le FC Twente et Lukoki se sont séparés en février après que le joueur de 29 ans ait été reconnu coupable d’avoir frappé sa petite amie. Le club et le joueur ont immédiatement entamé des discussions pour rompre le contrat qui courait jusqu’à mi-2023.

Lukoki a joué trois matchs internationaux pour la République Démocratique du Congo. Sa première convocation avec les leopards date de mars 2015 lors d’un stage à Dubaï.

 

Hervé Landry Ngoyi

 

Lire aussi

Les plus populaires