Ituri : Des manifestations anti-Monusco paralysent de nouveau les activités à Mambasa

 

Débutées en début d’après-midi de jeudi 12 mai 2022, les manifestations anti-MONUSCO ont repris de plus belle la matinée de ce vendredi 13 mai 2022, au chef-lieu du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri.


L’appel au calme de l’administrateur policier du territoire de Mambasa se perd dans le vide. Les jeunes manifestants opposés à la présence de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) se sont vite rassemblés dans la cour du complexe administratif du territoire de Mambasa.

Chants hostiles, hymne national avec des bâtons à la main… les jeunes sont « déterminés d’obtenir le départ de la MONUSCO qui a échoué ailleurs et veut nous ramener ses aventures de mauvais goût à Mambasa », lâche un jeune manifestant.


Toutes les activités socio-économiques sont paralysées au centre de la cité de Mambasa. Au cours d’une adresse à la population, l’administrateur policier du territoire de Mambasa, le commissaire supérieur principal Matadi Muyapandi Jean-Baptiste a indiqué avoir écouté et transmis le message des jeunes aux autorités supérieures ». Un appel tombé dans des oreilles bouchées visiblement…

Andy Kambale Matuku, à Mambasa

 

Lire aussi

Les plus populaires