La CENI « sollicite un accompagnement des médias de la RDC pour permettre une adhésion de la population au processus électoral » (Kadima)

 

« Soucieux de l’adhésion massive de la population au processus électoral de 2023 », le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima a sollicité un accompagnement des médias de la République Démocratique du Congo (RDC) aux prochains scrutins.


Il a dit au cours d’un dîner avec les chevaliers de la plume, consacré au lancement du nouveau logo de cette institution d’appui à la démocratie, ce lundi 16 mai à kinshasa.

« Une élection libre et démocratique n’implique pas simplement le fait de procéder à un vote à des conditions adéquates de transparence, mais également que les citoyens votants puissent avoir accès aux informations suffisamment exactes, notamment sur le processus électoral, sur les différentes opérations et activités de l’organe de gestion des élections et sur les programmes des partis politiques et des candidats. Cet ensemble d’informations permet au citoyen, électeur de faire un choix éclairé, conscient et responsable. Une élection crédible et inclusive se fonde sur les principes démocratiques et fondamentaux. Essentiellement parmi ces principes se trouvent le droit à la liberté d’expression, à l’accès à l’information et à l’égalité devant la loi (…) », a-t-il dit devant les professionnels des médias.


Et d’ajouter : »(…) Que l’on soit en période électorale ou non, la fonction des médias est noble, informer en respectant son éthique, sa déontologie ou tout autre code de conduire interne. Les médias sont les acteurs engagés de la société civile capables de garantir un caractère libre et équitable d’un scrutin et donner la voix à ceux dont la voix ne porte pas ».

Pour cette fin, la commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), n’est pas allée par quatre chemins « pour solliciter d’une manière solennelle aux responsables des médias , un accompagnement. « Un accompagnement », selon Denis Kadima, qui « va permettre à l’adhésion massive de la population au processus électoral en cours ».

 » Les informations électorales étant sensibles, nous vous demandons d’une part, de se référer toujours aux informations officielles de la CENI et d’autre part, nous vous invitons à prendre conscience des différentes dispositions relatives aux élections dans notre pays », a-t-il martelé.

Il sied de signifier qu’au cours de ce dîner avec les patrons des médias oeuvrant en RDC, le président de la Centrale électorale, Denis Kadima a également brossé le tableau des activités déjà en cours d’exécution. A cet effet, il a rassuré que l’élection des gouverneurs et vice-gouverneurs tenue le 6 mai dernier s’est déroulée comme il se doit.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires