Environnement : Le partenariat avec CAFI va rapporter 500 millions de dollars à la RDC (Conseil des Ministres)

La République Démocratique du Congo (RDC) a signé la lettre d’intention pour un partenariat avec Central African Forests Initiative (CAFI, Initiative pour les Forêts de l’Afrique Centrale) pour la période allant de 2021 à 2031.


Le Président Félix Tshisekedi, qui a fait ce rappel devant son Gouvernement au cours de la cinquante-sixième réunion du conseil des ministres ce vendredi 3 juin 2022, a également révélé que cet accord permettra à la RDC de gagner cinq cent (500) millions de dollars américains.

À en croire le compte-rendu du conseil des ministres, ceci est une retombée de la mission effectuée par Félix Tshisekedi en novembre 2021 à Glasgow où le Chef de l’État congolais avait, conjointement avec le Premier ministre anglais Boris Johnson, signé une déclaration au nom de CAFI qui ambitionne la protection de la forêt du bassin du Congo.



« (…) Le Président de la République (…) a chargé la vice-première ministre, Ministre de l’Environnement et du
Développement Durable, le Ministre des Finances de présenter (…) un rapport sur la cohérence d’approche entre différentes institutions
impliquées dans le secteur du climat et celui de l’environnement pour définir les priorités du Gouvernement dans le processus de soumission des projets
auprès des bailleurs de fonds (…) », écrit Patrick Muyaya, Ministre de la communication et porte-parole du Gouvernement.

Dans ce même chapitre, le Ministre d’Etat, Ministre de l’Aménagement du Territoire ainsi que le Ministre de la Recherche Scientifique, ont été invités à finaliser, dans un bref délai, l’adhésion de la RDC pays au GEO (Groupe of Earth Observations – Groupe sur l’Observation de la Terre).

Andy Kambale Matuku

Lire aussi

Les plus populaires