UDPS : Les parlementaires debout en vacances parlementaires ?

 

La mesure du Vice-premier ministre de l’intérieur et sécurité, Daniel Aselo a été accueillie avec tristesse chez les parlementaires debout de l’UDPS interdits de rassemblement. Ils sont ainsi envoyés en vacances parlementaires, dirait un analyste familier de ces attroupements au contour purement politique.


La tradition des parlementaires debout, prend de l’ampleur peu après le lancement du processus de démocratisation dans le but d’appuyer l’UDPS, parti phare de l’opposition politique face à la mouvance présidentielle de Mobutu.
Le phénomène s’est enraciné au fil du temps au point de s’imposer. Il faut souligner ici que les parlementaires debout ont eu à jouer un rôle important dans le circuit de l’information politique à Kinshasa comme ailleurs dans le pays.

Avec la mesure de Daniel Aselo, les parlementaires debout de Limete devant la permanence de l’UDPS, ceux de l’échangeur, du centre ville, de Lemba, Kintambo Magasin ou de l’UPN ou encore de l’arrière pays devront se reposer pendant un moment avant de reprendre du lest. L’autorité en charge de l’intérieur et sécurité redoute le pire en cette période où le pays est confronté à une geurre injustifiée. La mesure est purement sécuritaire à consommer telle que car dit-on la loi est dure mais c’est la loi.


Zamenga Odimbale

 

Lire aussi

Les plus populaires