Audition Kabund : Des jeunes de l’A. Ch promettent des actions de grande envergure si leur leader est arrêté

 

Les membres de la jeunesse de l’Alliance pour le Changement (A.Ch) ne vont pas du tout digérer l’arrestation de leur leader Jean-Marc Kabund qui se trouve déjà dans les murs du parquet général près la Cour de Cassation pour être entendu sur ses propos jugés « injurieux », tenus lors de sa conférence de presse du 18 juillet dernier.


Pour le président de la ligue des jeunes de l’A.Ch Gratien Mumbere, des actions de grandes envergures ne seront pas exclues si pareille chose se produisait.

« Si aujourd’hui, la justice reprend une fois de plus ses coutumes de servir à Tshisekedi d’arme pour régler des comptes, nous la jeunesse de l’Alliance pour le Changement, nous allons monter des actions de grandes envergures pour demander que la vraie justice soit faite », a lancé avec ferveur Gratien Mumbere au micro d’ACTU7.CD dans les couloirs du parquet général près cette Haute Cour.



À l’en croire, le député national Jean-Marc Kabund n’a fait que rapporter les faits que vit au quotidien la population congolaise.

« Il faut bien noter que tout ce que notre président national l’honorable Jean-Marc Kabund a dénoncé, c’est tout ce que le peuple vit, c’est tout ce que le peuple dit, et il y a des preuves tangibles (…) Avec des preuves, il va se justifier ! », a-t-il conclu avant de demander que la justice soit équitable.

Jusque-là, l’accès n’est toujours pas autorisé aux militants de l’A.Ch, moins encore à la presse. Par ailleurs, la tension a sensiblement baissé. Les membres de l’Alliance pour le Changement attendent dans les couloirs, dans les escaliers même dans la cour de cette juridiction, tous espèrant au relâchement de leur président national.

Patrick Nguwo

 

Lire aussi

Les plus populaires