Tshisekedi réaffirme sa détermination à qualifier la RDC au financement de Millenium Challenge Corporation

Le Chef de l’État Félix Tshisekedi tient à tout prix à la qualification de la République Démocratique du Congo (RDC) au financement de Millenium Challenge Corporation (MCC).


Ce processus de qualification, a-t-il rappelé lors du dernier Conseil des Ministres, a pour avantage, outre la mobilisation des ressources complémentaires pour le pays, « de poursuivre l’amélioration de la part des dépenses publiques sociales par rapport au PIB de notre pays, ainsi que celle du climat des affaires ».

À cet effet, les réformes engagées s’alignent au Programme d’Actions du Gouvernement et vont contribuer à promouvoir la bonne gouvernance, la
réduction de la pauvreté, la croissance partagée et le développement inclusif, en faveur de toutes les couches de la population.



« Les avancées déjà engrangées dans le cadre de ce processus, ainsi que les
améliorations attendues, devront permettre à notre pays de démontrer sa
détermination à assurer la réussite des réformes pertinentes y relatives », a-t-il dit.

Par la même occasion, Le Président de la République a indiqué que ces questions seront abordées lors de la prochaine visite du secrétaire d’État américain, président du conseil d’administration du MCC, en RDC et lors du sommet Etats-Unis d’Amérique-Afrique qui va se tenir, à Washington, en décembre 2022.

La Millennium Challenge Corporation est une agence d’aide étrangère bilatérale des États-Unis créée par le Congrès américain en 2004. Il s’agit d’une agence indépendante distincte du Département d’État et de l’USAID.

José Muyaya

 

Lire aussi

Les plus populaires